Tuesday, March 10, 2020

Van Morrison @ Olympia, Paris, 10 Mars 2020

Van Morrison @ Olympia, Paris, 10 Mars 2020

Evening show @ 9:30 PM

Retour de Van The Man dans la capitale après un concert à la Salle Pleyel qui nous avait tant frustré et énervé. Monsieur n'avait pas tenu plus de 60 min sur la scène pour un prix prohibitif.
En pleine période de Coronavirius et après un décret gouvernemental qui interdit depuis quelques jours les manifestations publiques de plus de 1000 personnes. Les organisateurs d'événements se retrouvent soit à reporter à une date ultérieure, soit à annuler purement et simplement, soit à contourner les mesures gouvernementales en limitant les manifestations en dessous du seuil fatidiques de ces 1000 personnes.
Certains, c'est le cas ici (ainsi que pour le concert de Nada Surf à La Cigale) ont décidés de donner deux concerts dans la même salle à quelques heures d'intervalle.
Premiers arrivés, premiers servis. Les Parisiens font la queue dès 17h devant les portes de l'Olympia afin de pouvoir assister au premier concert à 19h30.
Quelques recalés, la jauge de 900 spectateurs fixée par l'Olympia étant atteinte, ont du attendre le second concert en patientant au café à coté.

Il est 20h30 passé lorsque le public du premier concert quitte les lieux alors que la file pour le second show s’étend le long du boulevard.
21h ouverture des portes
21h29 arrivée du groupe sur scène
21h37 arrivée de Van Morrison
Et c'est partie pour une bonne heure du jazz/Rock si caractéristique du petit Irlandais. D'après les personnes qui étaient présentes au premier show, la salle est bien moins garnie, d’où un véritable rush quelques secondes avant le début du set afin occuper les nombreuses places vides dans les premiers rangs. Des places à 195 euros.

Comme à son habitude pas un mot de Van qui se cale derrière son micro et n'en bougera quasiment pas sauf pour prendre son saxo sur certains titres où son harmonica.
A près de 74 ans la voix n'a quasiment pas bougée, claire et forte. Le monsieur donne ses instructions à ses musiciens d'un simple geste de la main et de temps en temps se tourne vers eux afin de leur indiquer le prochain titre à jouer. Pas de setlist pré-établie et des titres plus ou moins récents dont quelques raretés.
Comme l'a indiqué notre ami Yazid ça enchaine comme à un concert des Ramones.
Aucun temps mort.
Nous avons nos préférences: l'enchainement "Baby please don't go/Don't start crying now/ Got my mojo working" et l'indétronable "Moondance" en font partie.
Un public relativement sage qui commence à s'exciter vers la fin, dès les premières mesures de "Brown eyed girl".
Le temps pour Van de quitter la scène brièvement afin de nous signifier le rappel, il est sur les planches depuis un tout petit peu plus de 50 minutes, et d'envoyer le Gloria qui a fait sa gloire à l'époque des Them.
Un petit signe de la main et Monsieur nous quitte laissant son groupe continuer pendant encore quelques minutes.
Un excellent concert dans des conditions un peu particulières.

SETLIST concert 19h30:
1/ Gonna send you back to where I got you from
2/ Three chords and the truth
3/ Does love conquer all ?
4/ March winds in February
5/ Baby please don’t go / Don’t start crying now / Got my Mojo working
6/ Early days
7/ I can tell
8/ Sometimes we cry
9/ Days like this
10/ Moondance
11/ Ain’t gonna moan no more
12/ Laughin’ and clownin’13/ Help me
14/ Brown eyed girl
15/ Gloria
SETLIST concert 21h30
1/ Gonna send you back to where I got you from
2/ Three chords and the truth
3/ Does love conquer all ?
4/ March winds in february
5/ Baby please don’t go / Don’t start crying now / Got my Mojo working
6/ Early days
7/ I can tell
8/ Days like this
9/ Precious time
10/ Broken record
11/ Laughin’ and clownin’
12/ How far from God
13/ Steal my heart away
14/ Moondance
15/ Brown eyed girl
16/ Gloria

ARCHIVES:
 Van Morrison @ Salle Pleyel, Paris, 17 Novembre 2017
 Van Morrison @ Olympia, Paris Sept 14 2012