Tuesday, January 26, 2016

Neil Young + Promise of the Real @ Théatre Mogador for Carmignac, Paris, Jan 25 2016

Contact: irockinparis@yahoo.fr
DO NOT USE OR REPRODUCE OUR PICS WITHOUT PERMISSION. Please
All inquiries should be made to the contact above or via our facebook  pageThank you

Neil Young + Promise of the Real @ Théatre Mogador for Carmignac, Paris, Jan 25 2016
secret & private concert for Carmignac

Concert secret et privé pour le Fonds de gestion de M. Carmignac, un multi-millionnaire de la finance fan de Rock, qui avait déjà fait venir les ROLLING STONES au Théatre Mogador en 2012, eh oui 4 ans déjà.
A l'époque la nouvelle s'était répandue comme une traînée de poudre et ça avait été un beau bazar dehors pour entrer, ce soir c'est très calme devant le théâtre, le secret a bien été gardé.
Tout le monde fait sagement la queue, à l'intérieur sécurité renforcée  -attentats obliges- impossible de faire deux mètres sans tomber sur un vigile, un membre du staff ou une hôtesse ( toutes charmantes ).
Petit buffet à l'étage avant le concert et entrée dans le saint des saints, au balcon pour nous, le fond de scène est impressionnant avec toute une panoplie d’objets divers collés aux murs (voir photo).[ en fait ce sont les décors de la comédie musicale CATS qui se joue dans ce théâtre]
Neil Young se met au piano seul et c'est parti pour plus de deux heures d'un concert grandiose, première partie acoustique piano/ Guitare Acoustique/ Orgue. Il est rejoint par les Promise of the Real avec les deux fils de Willy Nelson.
Une setlist impeccable -que des vieux morceaux- et les meilleurs (nos préférés).
Devant à l'orchestre il y a des fans qui mettent l'ambiance par contre au balcon c'est la douche froide pour les banquiers qui ne s'attendaient pas à un tel spectacle: un vieux avec guitare acoustique et harmonica. Seule "heart of gold" récoltera quelques maigres applaudissements. Petite surprise avec "la Vie en rose" interprétée au piano et en français par le guitariste sous le regard amusé de Neil.
"Harvest moon" cloturant la partie acoustique.

Ça enchaîne direct en électrique,Le groupe de jeunots qui accompagne le vieux Neil donne toute sa puissance guitares branchées. tout doucement, si on peut dire,  pour les premiers titres ( Words, Winterlong ) avant la suite ... et là c'est -Sauve qui peut- parmi les financiers avec doigts dans les oreilles et regards médusés. Là non plus ils n'en reviennent pas, si la première partie du concert leur était soporifique, c'est maintenant un déluge de feux qui s'abat sur leurs têtes.

On les laisse à leur triste sort et on fonce dans l'orchestre pour profiter pleinement de la fin du spectacle avec des versions apocalyptiques de "Love and only Love" et "Fucking Up" avec M. Carmignac dans les chœurs pour la première partie du titre.
Dantesque !!!
Le prochain concert à Bercy va être incroyable, et on aura peut être droit à quelques nouveaux morceaux puisque le groupe terminait son escale Parisienne -en beauté par ce concert-  après avoir passé plusieurs jours à Paris afin d'enregistrer un nouvel album.
NON après renseignements pris auprès des bonnes personnes, le groupe a répété aux Studios Ferber de la Porte de Bagnolet pendant 2 jours, samedi et dimanche, uniquement pour le concert Carmignac avec son matos. Aucun enregistrement n'a été effectué. 
 SETLIST ( should be correct now)
Acoustic set
After the Gold Rush (solo piano)
Heart of gold
Long may you run
Mother earth
Out on the weekend
From Hank To Hendrix
La vie en rose ( by Guitar player on piano ) Pic below
Wolf moon (new song)
Till the morning comes/ Creeple Creek Ferry
Unknown Legend
Ambulance Blues
Harvest moon


Electric set
Words
Winterlong
People want to hear about love (new song)
Everybody knows...
love and only Love
---------
Fuckin' up (With M. Carmignac on backing vocals for the first part of the song, click on link for a few seconds of the song)
2h20 min set
There might a couple songs missing from the setlist


Four years after attending a private concert by non other than The ROLLING STONES @ Théatre Mogador, here we are again attending another private concert this time with NEIL YOUNG.
Mr Carmignac, a billionaire, is a fan of rock.
Last time everybody knew that the stones were playing a gig even though they tried to kept it secret. On this monday it was still a secret only known by a few, even though all the bankers invited knew in advance that they were attending a concert by The Loner.
As we're VIP we are treated with a nice buffet before the show and by 8:30 we're heading to the balcony and our reserved seats.
Beautiful stage ( in fact it is the one from the Musical CATS that is playing in this theatre) , Mr Carmignac is introducing Neil Young on stage , who's taking the piano for the first song " After the Gold Rush", then he's taking his acoustic guitar ( "Heart of gold", "Long may you run")  and  organ " Mother earth". Band his joining in for the rest of the set. we have a surprise with "La Vie en Rose" (Edith Piaf) played -on piano- and sung in french, by Lucas Nelson.
Then, for the first time ever Neil Young (on piano) is playing "Till the morning comes" and for the 4th time ever "Cripple Creek Ferry". What a treat !!!
"Harvest Moon" being the last song of the acoustic set.
No time to rest Neil is taking is electric guitar for the... electric set.
Starting smoothly with "words" & "winterlong" if i can say so before putting the house on fire with apocalyptic -and long versions - of " Love and only love " and "Fuckin' Up" with M Carmignac doing backing vocals for the first part of the song.
Wonderful 2h20 min concert

Please Note:
A rumor spread quite fast that Neil Young was recording an album in Paris just because the band was seen these last few days in a recording studio ( Studio Ferber to name it ) in Paris. We wrote it here...sorry !
In fact, and after calling the right person,  NOT AT ALL the band & Neil were just rehearsing ( on saturday & sunday) there for the private concert @ Théatre Mogador.



 setlist, the band was picking up songs from...