Thursday, June 27, 2019

Quincy Jones @ Paris Bercy, 27 Juin 2019

Quincy Jones @ Paris Bercy, 27 Juin 2019
Normalement à ce soir
Présentation ici

Encore une belle soirée, cette fois-ci en compagnie du célèbre producteur, arrangeur, compositeur et découvreur de talent: QUINCY JONES.

 Bercy, en configuration assise est plus que correctement rempli même si les balcons sont fermés. Il doit bien y avoir 7-8000 personnes.

Le Maître nous présente la soirée puis va s’asseoir tranquillement sur un canapé sur le coté de la scène afin d'assister au spectacle, il ne dirigera pas les opérations, la démarche est peu assuré, il ne se déplace désormais qu'en chaise roulante.Il a 86 ans.
Coté production, on n'a pas fait les choses à moitié, un grand orchestre d'au moins 50 musiciens classiques et son chef accompagné d'un groupe plus conventionnel (basse, guitare, batterie...) et de plusieurs choristes et chanteurs occupent la scène. 
« Soul Bossa-Nova » ouvre le concert avec une première partie jazzy et l'arrivée de Selah Sue et de la ravissante Shelea ( une protégée du Boss ) qui a une voix incroyable à la hauteur de son physique très avantageux.
Puis Bercy se transforme en dancefloor avec des titres bien Funk tel le "Gimme the Night " de George Benson que Quincy a produit.
Malheureusement l'entracte arrive un peu tôt, au bout d'une petite heure, et vient casser le rythme d'une soirée qui partait vraiment bien alors que les premiers rangs s'étaient levés et que tout le monde se mettait à danser.
La seconde partie est principalement consacrée à Michael Jackson avec différents chanteurs dont un sosie vocale absolument bluffant, différents chanteurs reprenant un Best of de près d'une quinzaine de morceaux tirés des 3 albums de Michael: "Off the Wall", "Thriller" et "Bad".

Ibrahim Maalouf nous surprend avec une belle version à la trompette de "Human nature". Les invités se suivent: Marcus Miller et Richard Bona ("Billy Jean"), un jeune danseur Salif Gueye pour quelques pas de danse bien sentis.
Quincy Jones qui accueille et salue chaque invité qui passe devant son fauteuil, se lève, difficilement, afin de diriger une très belle version du "Good times roll" avec Véronique Samson au chant avant d'être rejoint par tous les chanteurs et musiciens de la soirée.
2h20 d'un concert très agréable

La soirée n'est pas terminée pour nous puisque nous rejoignons Quincy sur les bords de la scène avec les nombreux amis et invités dont Manu Dibongo et Alexandre Desplat.
Quincy est adorable avec tout le monde et n'hésite pas à poser et a signer tranquillement avec chaque personne dans un joyeux bazar mais toujours dans une ambiance bon enfant.
Thriller et Off the wall signés par le Maître ça n'a pas de prix.