Wednesday, December 7, 2016

Exposition " Gaston, Au-delà de Lagaffe" @ Bpi du Centre Pompidou, Paris du 07 Déc 2016 au 10 Avril 2017

Exposition " Gaston, Au-delà de Lagaffe"  @ Bpi du Centre Pompidou, Paris du 07 Déc 2016 au 10 Avril 2017


 LA SOIRÉE DE LANCEMENT DU 06 DÉCEMBRE 2016
 Le Merchandising vendu

 Accueil Presse et vitrine Gaston

 Tout le gotha de la bande dessinée est présent ce soir

 L'EXPOSITION

 La scénographie de l'exposition, afin de bien vous repérez dans les 4 parties.

Partie I : Les premiers pas d’un héros-sans-emploi 
La genèse de Gaston, ses premières apparitions

 Partie II : Un garçon dans le vent 
 Galerie de personnages  et  vision du monde profondément singulière

Partie III : L’art de Franquin 
  L’art graphique de Franquin

Partie IV : De Gaston aux Idées noires 
 Trombone illustré (1977)  et Les Idées noires
 Première apparition de Gaston dans Spirou et entrée de l'exposition

 Le tout premier "livre" Gaston / les dessins préparatoires / L'art de Franquin avec les 4e de couverture ici réunies ( malheureusement ce ne sont pas les originales)

 Quelques dessins et planches originales réunis ici pour la première fois

La travail de préparation pour la "Francisation" de Gaston  / le Franquin militant et Le Trombone

 Vues générales de la Bpi et de son Salon de Lecture

 Sortie


Une bien belle exposition au 2e étage du Centre Pompidou à la Bpi que tout étudiant a fréquenté au moins une fois dans sa vie, nostalgie de longue file d'attente pour y entrer. Nous, Étudiants en Droit on préférait la bibliothèque Sainte-Geneviève près du Panthéon ou Assas, plus classe et les filles étaient plus jolies !

Sacré travail effectué afin de réunir dessins inédits,  planches originales ainsi que des planches en couleur restaurées et quelques documents audio-visuels au sein de 4 salles se répartissant sur une surface d'environ 60 m carré. Ce n'est pas bien bien grand mais l'exposition est gratuite et surtout c'est la toute première fois que l'on voit à Paris autant de dessins originaux réunis au même endroit.
La longue suite présentant les dessins préparatoires réalisés au crayon à papier de la galerie de personnages - Longtarin, Brunelle... et de la célèbre Fiat de Gaston- vaut à elle seule le déplacement.

C'est en regardant ces dessins que l'on se rend compte à quel point Franquin était un génie inégalé dans le domaine de la BD.

On aurait vraiment aimé avoir eu la possibilité de pouvoir acheter des lithographies des 4e de couverture à l'unité ou dans un coffret les regroupant toutes , un peu à la manière de ce que font les Rolling Stones avec leurs affiches de concerts sur leurs dernières tournées. Dommage.
A noter qu'il y a une sérigraphie en édition limitée à 150 exemplaires reprenant le dessin de l'affiche de l'expo et du catalogue.