Saturday, June 11, 2016

Anthrax, Iron Maiden, Ghost @ Download Festival, Hippodrome de Longchamp, Paris June 10 2016

Anthrax, Iron Maiden, Ghost @ Download Festival, Hippodrome de Longchamp, Paris June 10 2016
 Deftones (far right)
ANTHRAX

Un bon set des New-yorkais d'Anhrax, un public joueur avec un beau Mosh-pit dans une ambiance bon enfant,et on avait de la place, il faut dire qu'une bonne partie du public est collé à la scène principale pour être bien placé pour Maiden.
Le Download Festival s'installe en France à l'Hippodrome de Longchamp pour concurrencer directement le Hellfest. Le site est superbe, par contre, il y a encore beaucoup de travail à faire en ce qui concerne l'affiche: que des groupes sans aucun intérêt pour nous. Iron Maiden ce soir en tête d'affiche est justifié, vu le nombre de tee-shirt du groupe , il est clair que la majorité du public est venu pour eux. Le reste de l'affiche est lamentable et ça vaut pour les 3 jours; Seuls Anthrax et Ghost surnagent pour cette journée du vendredi ( on peut y ajouter Deftones). La journée du samedi est catastrophique avec aucune tête d'affiche digne de ce nom, ce n'est plus Korn qui va rameuter les foules, Saxon remplie difficilement un Bataclan, seul Jane's Addiction tire son épingle du jeu, le groupe à ne pas manquer ce samedi. Les ventes s'en ressentent, cela devrait être la plus petite journée en terme de fréquentation.
Dimanche idem, que des groupes sans intérêt, Ramstein va faire venir le plus gros contingent de fans, Megadeth devrait assurer ( mais avec quel line-up, il change tout le temps) et Rival Sons devrait être sympa.

IRON MAIDEN
 ( Désolé, les photos sont dans le désordre et ne suivent pas le concert )
IRON MAIDEN a fait le boulot, le groupe a été impérial sans trop se fouler, un show en "pilotage automatique" avec un Bruce Dickinson assez bizarre qui a tenu, en Français, des propos assez abscons plusieurs fois pendant le set. Il a même prononcé plusieurs fois des "Scream for me Sonisphère"
Des musiciens en bonne forme, malheureusement nous étions coté droit, c'est à dire coté Janick Gers, il a l'air toujours aussi crétin sur scène même si l'age n'aidant pas , il en fait fait beaucoup moins qu'il y a quelques années.. heureusement. Dickinson est en voix, les tableaux -tous plus beaux les uns que les autres- s'enchainent sans temps morts, à part les "speech" incompréhensibles de Bruce. Musicalement ça joue toujours aussi bien. Gros concert.
On peur légitimement se demander pourquoi pour un festival de cet ampleur il n'y a pas de "petite fosse" avec bracelet pour les premiers arrivés afin d'éviter les mouvements de foule, surtout lorsque l'on a à faire à un nombre incroyable de gros bœufs comme c'était le cas ce soir. A certain moment ça en devenait dangereux.C'est dommage.







For GHOST it's HERE (click for link)