Monday, June 6, 2016

Air + PJ Harvey @ We Love Green Festival, Bois de Vincennes, Paris, 06 Juin 2016

Air + PJ Harvey @ We Love Green Festival, Bois de Vincennes, Paris, 06 Juin 2016
Nous sommes dimanche et c'est la seconde et dernière journée pour le festival We Love Green qui a émigré du Bois de Boulogne au Bois de Vincennes, certainement pour gagner de la place. On ne peut pas dire que l'affiche soit très alléchante pour nous goûts musicaux, on a donc fait l'impasse hier et nous ne sommes venus aujourd'hui que pour les concerts de AIR et PJ HARVEY. 
Nous arrivons juste à temps pour le début du concert sur la grand scène, après une bonne demi-heure de marche depuis le Château de Vincennes. Les musiciens de AIR sont habillés en blanc et heure oblige - 20h00- il fait grand jour, pas les meilleurs conditions pour savourer ce style de musique qui s'apprécie mieux dans une belle salle et tranquillement assis, plutôt que les pieds sur la paille ou dans la gadoue.
On se rend vite compte que AIR n'est pas à sa place ici, en plus de titres (mid-tempo) qui s'avèrent pour la plupart assez moyens, ajouté à ça le manque de charisme criant des deux leaders du groupe, le manque de communication avec le public à part les 'merci' de rigueur... tout cela donne un concert plus que moyen qui heureusement a légèrement décollé lors du dernier tiers.
Décevant.
Tout le contraire d'une PJ Harvey, habillée en noir -tout comme son groupe de 9 musiciens - qui a du charisme à revendre et qui assure le show dès son entrée en scène, saxophone en bandoulière, elle en jouera plusieurs fois pendant son set.  Toujours secondée par des musiciens de grande classe: Mick Harvey, John Parish et Alain Johnannes ( des QOTSA, Chris Cornell, Them Crooked Vultures...), PJ Harvey attire tous les regards avec sa présence hypnotique et son jeu de scène travaillé.
Les titres (que du bon) s’enchaînent à une vitesse incroyable, on ne voit pas le temps passé, c'est signe de qualité, et l'on se retrouve fort étonné lorsque le groupe quitte -déjà- la scène pour le rappel... mais non, les lumières se rallument: c'est fini, il est minuit.
PJ Harvey clôture de la plus belle des manières ce festival.