Friday, July 17, 2015

Marcus Miller + Fred Chapellier + Steven Wilson + ROYAL SOUTHERN BROTHERHOOD @ Guitare en Scène festival, st Julien en Genevois, 17 Juillet 2015

Marcus Miller + Fred Chapellier + Steven Wilson + ROYAL SOUTHERN BROTHERHOOD @ Guitare en Scène festival, st Julien en Genevois, 17 Juillet 2015
see ya there

Ist day with Sonny Landreth & Mark Knopfler HERE
  Marcus Miller

Grosse soirée au festival Guitare en Scène, ça commence fort avec Marcus Miller, bassiste extraordinaire, pour une musique oscillant entre le jazz et la musique africaine , voire brésilienne sur un titre. Une version instrumentale démente de plus de 10 min du "Papa was a Rolling Stone" des Temptations et un finale avec Eric Gales en invité spécial.
& special guest Eric Gales


 Fred Chappelier and special guest Aynsley Lister

Du bon Blues -Rock avec Fred Chapellier, sur la scène extérieure, un concert simple, direct, sans fioritures et avec de gros morceaux de guitares dedans, tout ce qu'on aime. Avec là encore une petite jam à la fin avec Aynsley Lister.
 Steven Wilson

Changement complet de registre avec Steven Wilson et sa musique planante, entre Pink Floyd et Rush, les fans de prog' sont ravis. Superbe scène avec écran géant et de véritables films d'animation en projection pendant les morceaux, superbes.
Musicalement , il faut être dans le trip pour vraiment apprécier, avec certains morceaux conçus comme de véritables petits opéras long de plus de 10 minutes. Impressionnant, et beaucoup mieux qu'on ne l'imaginait.
( On avait déja vu Steven au Bataclan en 2011 )

 
 setlist

Royal Southern Brotherhood, groupe du sud des Etats-Unis, qu'on ne connaissait pas avant ce soir, pourtant il y a des pointures dans ce groupe. Ça se sent , ça joue très bien, un blues-rock-soul à la Blues Travellers (sans l'harmonica) et un chanteur qui fait penser à Sly Stone en moins défoncé mais tout aussi exubérant.( en fait il s'agit de Cyril Neville des Meters et des Neville Brothers)
Là encore le concert se termine avec deux longues jams absolument apocalyptiques (on a reconnu au milieu d'autres titres quelques petits extraits du "Everyday people" et "I wanna take you higher" de qui vous savez)  avec Eric Gales et Aynsley Lister en invités.
Un final de fou à près de deux heures du matin.

Journée extrêmement longue et fatiguante  en raison de la chaleur étouffante et des 6 heures de musique quasiment non-stop mais une belle journée... et dire qu'on remet ça demain...avec Sting, ça va être moins fun !
 feat. Eric Gales

Super Jam with Eric Gales & Aynsley Lister