Saturday, February 27, 2016

MUSE @ Paris Bercy, Feb 26 2016 1st show

MUSE @ Paris Bercy, Feb 26 2016 1st show
Premier des 6 concerts qui affichent COMPLET pour MUSE ce soir.
Pour une fois nous arrivons assez tôt à Bercy ( 19h30) mauvaise idée: la première partie X Ambassadors qui ouvre aujourd'hui (et demain) est insupportable.
La scène centrale, c'est toujours sympa mais il faut être sur les cotés et pas dans le sens de la longueur, heureusement nos places sont à l'emplacement parfait, plein centre au 5e rang, suffisamment près pour voir les musiciens de façon correcte et suffisamment loin pour apprécier le show dans son ensemble.
21h30 les lumières s'éteignent le "show" peut commencer.
Grosse entrée sur scène avec "Psycko" , le son est énorme, les guitares bien en avant malheureusement l'enthousiasme sera de courte durée le groupe enchaîne sur "dead Inside" une merdouille electro-pop tirée du dernier album, il en sera comme ça de tout le concert: un bon titre suivi d'un titre très moyen.
Tout comme U2 ou Coldplay ça fait maintenant des années que ce groupe nous sort des albums insipides après des débuts en fanfare.
Il n’empêche malgré la relative médiocrité des titres récents, le concert est extrêmement agréable à regarder, la scène centrale -qui tourne- , bien que simple, est superbe; le groupe prend bien soin d'occuper tout l'espace est d'aller sur les scènes annexes de chaque coté. Une disposition inspirée par la scène centrale de Metallica, -on aura même droit aux ballons noirs (comme sur "Seek & destroy")- et un peu celle de U2 avec les écrans qui descendent dans le sens de la longueur.
Le rendu visuel est vraiment agréable. Le passage d' un immense drone au dessus du public est impressionnant (quand on est du bon coté)
Malheureusement les blancs entre les titres, laissent retomber l'ambiance - on ne peut pas dire que Matthew soit un champion pour communiquer avec son public- et de trop nombreux morceaux plus que passables plombent un peu le concert.
Un show qui restera plus dans les mémoires pour son coté "spectacle" que musical.
On a passé un bon moment, un cran au dessus de U2 et là au moins on n'a pas à subir les discours de Bono.
Playing 6 sold out concerts @ Paris Bercy (now Accor Hotel Arena) for their new album.
Tonight is the first concert, opening band X Ambassadors were just a pain in the ass, luckily they didn't play for too long.
It's 9:30pm The central stage is ready, First song "Psycho" is terrific, sound is powerful with lots of heavy guitars. For the first night we don't have the drones over the audience, What went wrong ?
Central Stage is beautiful reminded me of Metallica's ( we even get the big black balloons) or U2's.
We have the best seat in the house facing the center main stage.
Great show with some nice projections on the screens, unfortunately many of the songs played are very average specially the new ones with lots of electro sounds.
Matthew is not communicating with the audience apart from the "Thank You"...
What could have been a perfect night turned into a good show but no more.







setlist / Merchandising



Thursday, February 25, 2016

YAK @ Album de la Semaine, Canal+ , Paris, Feb 23 2016

YAK @ Album de la Semaine, Canal+ , Paris, Feb 23 2016
New band YAK from London playing a short set for Canal+ TV show l' Album de la Semaine.
We've been warned by techs that it would be loud, it was loud indeed.
Power trio with a heavy sound and a noisy and aggressive sound, a bit as if Nirvana was playing Jack White's Dead Weather songs or the other way around.
They are the new talk of the town in England, for good reasons , they're kickin' it Live.
Great set

Monday, February 22, 2016

Official Facebook Rockerparis Page

Don't forget that ROCKERPARIS  has an official Facebook page

ROCKERPARIS' FACEBOOK page for the latest information on ROCK...

GET REGISTERED It's HERE

Like the page Please !

We also have a twitter account HERE

Thursday, February 18, 2016

Shuggie Otis @ New Morning, Paris Feb 17 2016

Shuggie Otis @ New Morning, Paris Feb 17 2016
Quelques années après ces concerts complets de la Bellevilloise (24 Nov 2012) et du Silencio (le 25 Nov 2012) Shuggie Otis est de retour à Paris pour la première date de sa tournée Européenne qui affiche -Complet-.
On débarque nonchalamment vers 20h30, les portes ne sont toujours pas ouvertes, Monsieur vient d'arriver pour un rapide sound-check, dehors les fans , pour la plupart arrivés vers 19h -heure habituelle- sont frigorifiés. 
Le concert débute vers 21h30, Shuggie est très classieux dans son costume avec son chapeau et son foulard malheureusement ça démarre mal: il n'arrive pas à faire fonctionner sa guitare -moment de flottement pendant quelques minutes- puis c'est le micro qui est mal positionné -rebelote-, on n'entend pas sa voix idem pour la guitare, on se demande même à un moment si Shuggie frappe les cordes... le désastre s'annonce, pourtant le groupe derrière assure, il a ses deux fils à la basse et à la batterie.
les titres s'enchainent et Shuggie commence petit à petit à prendre de l'assurance, le jeux de guitare s'améliore mais reste approximatif noyé sous les effets en tout genre, la voix se fait petit à petit plus chaude malheureusement c'est la fin du premier set après 50 min. Dommage juste au moment ou on commençait a rentrer dans le concert
La seconde partie sera largement meilleur même si le saxophoniste (qui s'époumone un peu trop)  et le clavier prennent de nombreux soli, Shuggie se contentant d'accompagner son groupe... encore un moment de flottement lorsqu’une fille monte sur scène à la demande du guitariste, elle a une annonce à faire: allons bon qu'est ce que ça va être ? la demoiselle appelle son compagnon sur scène, il ne comprend pas et se fait attendre, pendant ce temps Shuggie gratte sa guitare.. c'est une demande en mariage ! une première ! Bon le concert reprend.
On aura droit à quelques fulgurances à la guitare vers la fin du set mais malheureusement bien trop rares.
Pas de rappel.
On ressort déçu, quel dommage de voir tant de talent gâché.


Monday, February 15, 2016

Off The Wall cd & Michael Jackson's Journey from Motown to Off the Wall on dvd, directed by Spike Lee

Off The Wall cd & Michael Jackson's Journey from Motown to Off the Wall on dvd, directed by Spike Lee
 On February 26,  the Estate of Michael Jackson and Sony Legacy Recordings will release exclusive CD/DVD and CD/Blu Ray editions of Michael Jackson's revolutionary 1979 recording, Off The Wall. The package will include the original version of the album bundled with the new documentary Michael Jackson's Journey from Motown to Off the Wall, directed by Spike Lee.
 
Tout le monde connaît l'album , c'est un petit chef d’œuvre, pour la re- re-sortie d' Off the Wall, la semaine prochaine, Legacy y ajoute un documentaire (en dvd)  réalisé par Spike Lee, qui accompagnera le cd.
Nous avons pu le voir en avant-première, et au cinéma. 
Un documentaire qui se consacre uniquement à la musique et rien qu'à la musique, nous montrant le parcours des Jacksons, l'éclosion du talent de Mickaël au sein du groupe ainsi que ses escapades en solo pour aboutir à ce petit bijou. Le documentaire étant officiel, tout ce qui fâche est mis de coté, pour se consacrer -on va l'a déjà dit- uniquement sur l'aspect musical, il n'y a donc pas un poil qui dépasse. Un documentaire très bien fait qui ravira les non-initiés que nous sommes, pour qui veut connaître la genèse de cet album, et satisfera les fans avec pas mal d'extraits Live, des interviews de personnes ayant travaillés avec le chanteur sur le disque.


Tuesday, February 9, 2016

Parquet Courts @ L'Album de la Semaine, Canal+, Paris, 09 Fév 2016

Parquet Courts @ L'Album de la Semaine, Canal+, Paris, 09 Fév 2016
un groupe post-punk parait-il
on verra ça ce soir

Prestation sympathique de ce groupe venant de Brooklyn, ça sonne sur certains titres comme du Sonic Youth, ce qui n'est pas pour nous déplaire.

Nathaniel Rateliff & The Night Sweats @ Album de la Semaine, Canal+, Paris, 08 Fév 2016

Nathaniel Rateliff & The Night Sweats @ Album de la Semaine, Canal+, Paris, 08 Fév 2016
Assez belle prestation de ce musicien de Denver entouré de son groupe de 6 musiciens pour un voyage dans l'Americana Folk-Rock teintée de Soul (grâce a l'adjonction de deux cuivres).
S.O.B. pour Son of a Bitch.